Dans la bouche du soleil...

Publié le par Syleina

Si mes souvenirs de cours de portugais sont justes, c'est bien ainsi qu'on traduirait "Na Boca Do Sol", titre du morceau le plus connu de l'album d'Arthur Verocai, sorti en 1972. Le plus connu car il a été samplé entre autre par MF Doom et 9th Wonder. Je connaissais le morceau de Doom et m'étais mise à la recherche de l'original, en vain.

C'est seulement durant cet été dans ma quête assoiffée de musique brésilienne (comme en témoignent mes derniers posts) que je tombe par hasard sur le LP de M. Verocai. Dès le premier morceau, les airs me sont familiés, Caboclo est à l'origine du "We Got Now" de Little Brother (eh ben bravo 9th!). Piste 2, Pelas Sombras, divin.. Tiens ça me rappelle un morceau... je m'écoute le son en boucle et là... Jneiro Jarel Jneiro Jarel! Brazilliant Thoughts, oui oui c'est bien ici qu'il est venu se servir le ptit ! Enfin que dire?

Cet album c'est tout simplement je le pense, un classique... le travail sur les cuivres est parfait et c'est ce qui donne cette couleur funky. Et puis il y a ces guitares tantôt électriques tantôt latines. A l'instar des cuivres, la particularité de cet album réside également dans les chants. Les choeurs sont comme mis en abyme de la musique, dans les airs, flottants comme des échos. Ecoutez vous comprendrez...le mystère? est-ce un réel problème de mixage ou est-ce voulu?  J'opterai pour la deuxième réponse, rappelons que deans les 70's, la musique est une manière comme une autre pour les Brésiliens de se révolter malgré la censure... Souvenez vous de Gal Costa à la même époque. Verocai quand il fait cet album sait manifestement qu'il va déranger.

Des années plus tard, le voilà samplé dans le HipHop et le label Ubiquity réédite même son chef d'oeuvre... musique maestro ! 

 

Publié dans Chroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
aie , ça dechire!!ps: mf doom = le beatmaker le plus feignant de l'histoire lol
Répondre